Il faudra des banques paneuropéennes